Moossou, village fidèle à son histoire

Situé en bordure de lagune et à l’embouchure du fleuve Comoé, à l’est de la Côte d’Ivoire, le petit village de Moossou semble perdu au milieu de l’urbanisation galopante de Grand Bassam. Pourtant, il garde farouchement l’héritage que son histoire lui a légué et reste fermement la « capitale » des Abourés Ehê, une des trois branches du peuple Abouré.

Villes et villages

Voir tous

Tourisme

Voir tous

Danses / Masques

Voir tous
  • Le kôtou, danse de réjouissance chez les Akouè

    Principalement exécuté dans le district de Yamoussoukro, le kôtou est une danse populaire et prisée…

  • Origine du ciwara

    Après quelques jours de marche, Dahacɛnnmɛ arriva à Segountila où il rencontra Dumanacɛ un guérisseur…

  • Le djembe

    Le djembe est un instrument d'origine malinké (Guinée, Mali, Sénégal), mais on le trouve également…

  • Le masque Djê des Baoulé

    Les membres du Djê ou Gyé prennent les décisions importantes qui concernent la guerre, les…

  • Le masque échassier Dan

    Gué gblin, grand masque sacré, détient deux pouvoirs : - un pouvoir spirituel, surnaturel, qui…

  • Le masque Pawé

    Cette complicité a réuni tout le monde et a permis aux gens de s'amuser ensemble.…

Histoire

Voir tous

Patrimoine

Voir tous

VIDEO

ACTUALITE

CULTURE

Profile

  • Le groupe Woya

    Woya (c'est un cri d'animal apparenté à la chauve-souris) a été créé en 1984 dans la ville de Divo...

Facebook