Tradition

  • Le mariage en pays Abbey

    Elles peuvent durer depuis que la fille est dans le ventre de sa mère; un parent (le père, la mère, une tante, un oncle...) peut choisir la fiancée du fils; il arrive même que la fiancée échoit au fiancée par…

  • Historique de l’institution de l’Eleb

    C'est au cours de cet exode que Akmétché Lock, soeur du chef de la communauté, offrit en sacrifice son fils quand il fallut traverser le fleuve "Go" situé entre Grand-Lahou et Fresco. D'oû la justification du système matrilinéaire en pays…

  • La femme nourrice ou Eta en Agni

    Après l'accouchement, pendant trois mois, elle est l'objet de tous les soins afin d'être bien nourrie pour allaiter son bébé et le maintenir en bonne santé, mais aussi pour se préparer à être encore plus belle et désirable pour son…

  • Culte des Jumeaux en pays Agni

    La naissance de jumeaux est l'objet de cérémonies spéciales car on leur attribue des pouvoirs mystiques, des dons thérapeutiques spéciaux. Après leur naissance, les enfants sont présentés au chef du village. Pour éviter le mauvais œil, devant la maison des…

  • Le mariage en pays baoulé et agni

    Le mariage est l'union entre les deux individus, mais surtout celle de deux familles. La célébration d'un mariage est précédée de longues discussions entre les familles des fiancés. En pays akan, c'est l'homme qui fait le pas et décide d'épouser…

  • Matriarcat Baoulé: reine célibataire, et culte des ancêtres maternels

    Les Baoulés font partie du groupe Akan, et sont originaires du Ghana voisin. Il s'installent en Côte d'Ivoire au XVIIIe siècle, guidés par la reine Abla Pokou. Le nom Baoulé vient du sacrifice, par la reine Pokou, de l'un de…

  • Le tambour parleur en pays akyé

    Samedi 6 août 2008. Les populations de Mêbiffon, localité de la nouvelle sous-préfecture de Biébi dans le département de Yakassé-Attobrou, s'apprêtent pour les funérailles de l'un des fils de ce village, décédé il y a quelques mois. Tout est réuni…

  • Cérémonie d’adoration des monts « Mafa »

    - L'une serait une entité mâle avec pour caractéristiques, une surface plus aplatie et moins haute d'une altitude de 600 mètres. Les voies d'accès à ce site sont très broussailleuses rendant difficile la montée. Ce site réputé dangereux avec la…

  • Abissa, un label de développement touristique en Côte d’Ivoire

    L'Abissa marque l'entrée dans une année nouvelle pour le peuple N'Zima. Musiques, danses et chants traditionnels, rythmes et rituels meublent les festivités depuis la première édition en 2012. C'est la seule célébration culturelle qui enlève toutes barrières administratives et sociales…

  • Allah Thérèse, la « vieille mère » de la musique Ivoirienne

    Un parcours plein d'endurance et de persévérance. Figure emblématique de la musique traditionnelle, Allah Thérèse et son double compagnon (musicien et mari), l'accordéoniste N'goran la loi continuent de soulever des foules à chacune de leurs prestations sur scène. L'âge et…

  • Le kôtou, danse de réjouissance chez les Akouè

    Principalement exécuté dans le district de Yamoussoukro, le kôtou est une danse populaire et prisée dans les évènements de grandes envergures pour le plus grand bonheur des Akouè qui revendiquent la paternité de cette danse. Les origines d'une danse atypique…

  • Les noms baoulé et signification

    Chez les baoulés, le père donne son prénom à ses enfants, qui devient leur nom de famille. Cette pratique est appelée à disparaître depuis la réglementation qui impose le système du nom de famille fixe. Ainsi, le papa de Konan…

  • Moossou, village fidèle à son histoire

    Exode du Ghana Au 17e siècle, les ravages du commerce négrier qui se développe sur la Côte de l'Or (Ghana) poussent plusieurs peuples Akans à migrer vers l'ouest. C'est ainsi que les Abouré fondent les villages de Dibi, Aboisso, Wessebo…

  • Sociétés et rites secrets chez les Dan

    La société secrète, constituée par tout groupement d'individus ayant conscience de participer à la même connaissance secrète de manifestation de puissance magique, est dirigée par un chef. Les membres sont recrutés par la voie hiérarchique ou par adhésion volontaire. Tout…

  • LES N’ZIMA: la royauté

    Par ailleurs, il convient de noter que le passage de la chefferie au statut de royaume de la communauté N'Zima de Grand-Bassam est récentes (à partir de l'année 2000). Avec NANAN TANOE Désiré comme premier roi (ancien ambassadeur de son…

  • Le Kouroubi

    Personne ne dit avec certitude l'origine du kouroubi. Des personnes affirment qu'il avait lieu lors de la nuit du Destin. Le but étant de mettre en éveil les hommes pendant la lecture du Coran. L'habitude festive restée depuis lors. Spécificité…

  • Le mariage chez les Bété

    Le Bété s'est à l'origine marié par rapt. Les rapts ont pratiquement disparu et sont devenus une espèce de rituel qui s'est transformé en jeu. Actuellement, pour pallier des difficultés concernant le paiement des dots, le mariage par rapt, avec…

  • Quand la prophétie et le songe donnent naissance à Tiémé

    Une configuration à nul autre pareil La chaîne de montagnes Tiémé, du nom de la localité qui l'héberge, abrite, en son point culminant, un centre émetteur de la Radiodiffusion Télévision ivoirienne (RTI). Celle-ci confère, de ce fait, au chef-lieu de…

  • Présentation de la forêt sacrée de Zaïpobly

    La forêt sacrée de Zaïpobly a une superficie de 12,30 hectares et est séparée en deux blocs par l'axe Guiglo-Taï. C'est une forêt secondaire bien conservée. On y distingue trois strates : - Une haute strate, constituée de grands arbres.…