Peuple

  • Le mariage en pays Abbey

    Elles peuvent durer depuis que la fille est dans le ventre de sa mère; un parent (le père, la mère, une tante, un oncle...) peut choisir la fiancée du fils; il arrive même que la fiancée échoit au fiancée par…

  • Historique de l’institution de l’Eleb

    C'est au cours de cet exode que Akmétché Lock, soeur du chef de la communauté, offrit en sacrifice son fils quand il fallut traverser le fleuve "Go" situé entre Grand-Lahou et Fresco. D'oû la justification du système matrilinéaire en pays…

  • Cérémonie de la Fille pubère ou manzanmouan

    Durant le premier mois, tous les jours, au réveil, la jeune fille, avec l'aide de sa mère, fait sa toilette. Elle est ointe d'un mélange d'huile de palme et de beurre de karité, et parfumée de plantes odorantes. Elle est…

  • La femme nourrice ou Eta en Agni

    Après l'accouchement, pendant trois mois, elle est l'objet de tous les soins afin d'être bien nourrie pour allaiter son bébé et le maintenir en bonne santé, mais aussi pour se préparer à être encore plus belle et désirable pour son…

  • Culte des Jumeaux en pays Agni

    La naissance de jumeaux est l'objet de cérémonies spéciales car on leur attribue des pouvoirs mystiques, des dons thérapeutiques spéciaux. Après leur naissance, les enfants sont présentés au chef du village. Pour éviter le mauvais œil, devant la maison des…

  • Les provinces du royaume bron et leurs rôles

    L'Ahinifié Dans l'ordre de préséance, l'Ahinifié – qui veut dire « la Cour royale » –, occupe la première position. Une place qui lui vaut son importance au sein du royaume. Il revient à cette province de fournir le roi…

  • Origine légendaire des sénoufo

    Au même temps, il cultivait du mil lorsqu'il séjournait pendant quelque temps au même endroit. Ce peuple a eu une influence décisive sur les Sénoufo en deux aspects: l’agriculture et le système éducatif. En effet, sans abandonner les activités de…

  • Le mariage en pays baoulé et agni

    Le mariage est l'union entre les deux individus, mais surtout celle de deux familles. La célébration d'un mariage est précédée de longues discussions entre les familles des fiancés. En pays akan, c'est l'homme qui fait le pas et décide d'épouser…

  • Matriarcat Baoulé: reine célibataire, et culte des ancêtres maternels

    Les Baoulés font partie du groupe Akan, et sont originaires du Ghana voisin. Il s'installent en Côte d'Ivoire au XVIIIe siècle, guidés par la reine Abla Pokou. Le nom Baoulé vient du sacrifice, par la reine Pokou, de l'un de…

  • Le tambour parleur en pays akyé

    Samedi 6 août 2008. Les populations de Mêbiffon, localité de la nouvelle sous-préfecture de Biébi dans le département de Yakassé-Attobrou, s'apprêtent pour les funérailles de l'un des fils de ce village, décédé il y a quelques mois. Tout est réuni…

  • Cérémonie d’adoration des monts « Mafa »

    - L'une serait une entité mâle avec pour caractéristiques, une surface plus aplatie et moins haute d'une altitude de 600 mètres. Les voies d'accès à ce site sont très broussailleuses rendant difficile la montée. Ce site réputé dangereux avec la…

  • Les Adjoukrou

    C'est ainsi que parmi les peuples lagunaires au sud de la Côte d'Ivoire, les TCHAMAN sont appelés " EBROU " par leurs voisins de l'ouest les ADJOUKROU ou ODJUKRU, autochtone de la région de dabou et faisant parti du groupe…

  • Le Royaume de Kong

    Pourtant les successeurs de Bokar se soucient peu de protéger les routes commerciales à un tel point que le Royaume commence doucement à sombrer dans une certaine anarchie. A la mort du Roi Dé Maghan en 1548, une guerre civile…

  • La formation du peuple ivoirien

    Si l'on laisse à la légende les "petits hommes roux" que l'on a voulu apparenter à d'hypothétiques Pygmées, il faut dire que la population dans cette partie du continent africain, était probablement de faible importance et très dispersée. Il faudra…

  • Blalè, résistant baoulé à la colonisation française

    Blalè. L'évocation de son seul surnom faisait trembler toute une garnison de militaires français, installés à Toumodi. Entre 1898 et 1901, il faisait partie des "rebelles" à capturer, mort ou vif. Blalè signifie en Baoulé: le fer. Blalè était le…

  • A la découverte des Gouro

    D'origine mandé et parlant la langue mandéfou, ils ont pénétré depuis plusieyrs siècles dans la zone forestière, d'où un certain nombre de tribus importantes on émigré, au XVIIIe siècle vers l'Est, jusqu'à l'actuelle ville de Bouaké. Par la suite ils…

  • Atomvorè ou l’introduction de l’épouse au foyer conjugal chez les Agni

    De son côté, elle previent aussi son mari que tout est prêt. Celui-ci dépêche une de ses sœurs, accompagnée de quelques amies pour aller la chercher. Là encore, il y a un cérémonial à observer quant au jour. Ce ne…

  • Comment gouverne t-on un village en pays Ghwa?

    Qu'est ce qu'une génération ? En pays GHWA, les hommes dans chaque village s'intègrent dans des classes d'âge. A l'intérieur de générations Ainsi, il y a quatre (4) générations qui sont par ordre ''d'ancienneté'' : Bléshwon, Dugbô , Gnondô et…

  • Comment les Agni célèbrent leur mariage

    Le Kôkô Le Kôkô correspond à la cérémonie de présentation du prétendant aux futurs beaux-parents. Il n'est rien d'autre que l'onomatopée censée représenter les coups que l'on donne à une porte lorsqu'on souhaite rentrer dans une maison. On demande ainsi…

  • A la découverte des Tagbana

    La région Tagbana a une population totale de 131.221 habitants pour une densité humaine estimée à 13,9 habitants/km2. La population rurale y est estimée à 97.408 habitants, soit 74,2 % de la population régionale, contre une population urbaine de 33.813…

  • A la découverte des Koyaka

    Mais à l'échelle locale, le peuple Koyaka se limite aux ressortissants de la commune de Mankono et de quelques villages environnants, tous ayant en commun une particularité linguistique qui les distingue, à quelques intonations près, des autres éléments du peuple…

  • Aboisso: Us et coutumes

    Aboisso a un climat de type attiéen. La région enregistre en effet une pluviométrie des plus fortes du pays avec des précipitations annuelles supérieures à 1800 mm. Cette donnée géographique a grandement favorisé le développement exceptionnel des cultures industrielles et…

  • Angbandji ou fête de reconnaissance en pays Adjoukrou

    Elle est une occasion de réjouissance, où l'individu exprime à toute la communauté sa reconnaissance, reconnaissance pour le soutien, reconnaissance pour ses biens (traditionnellement: terre, plantation, or, argent et pagne), reconnaissance pour avoir fondé une famille, reconnaissance pour la vie.…

  • Bouna, origines de la Royauté

    Haïngèrè avait une sœur dénommée Mantou. Celle-ci eut une liaison avec Garzyao, un prince Dagomba originaire de Doloma (actuel Ghana), et qui était avec ses troupes les hôtes du Roi Haïngèrè. De cette liaison naîtra vers 1583 Bounkani le héros…

  • Bouna: Peuplements et populations du Royaume

    Les Koulango sont issus du groupe Voltaïque ou Gour et ont constitué l'un des tout premiers courants migratoires nord-sud lequel s'est étendu de la région de Bouna à Tanda. Au Nord-ouest de Kumassi (Ghana), ils ont créé les chefferies de…

  • Civilisation de l’or chez les Akans

    L'or est honorable (adage Akan) De Grand Lahou (Côte d'Ivoire) à Accra (Ghana), les mines d'or jalonnent la zone côtière peuplée par les Akan. L'exploitation et la commercialisation de ces richesses naturelles favorisent l'implantation d'états puissants, à tel point que…

  • Concept traditionnel de l’esthetique chez la femme akan en Côte d’Ivoire

    La façon dont il est exploité et mis en valeur donne des indications très précises sur la société dans laquelle vit l'individu. Selon le groupe ethnique, l'histoire, l'an et les moeurs, les critères d'appréciation de la beauté du corps varient.…

  • Funérailles des anciens rois de Krindjabo

    On choisissait toujours quelqu'un de famille noble,ou même un fils du roi, car confier cette mission à un homme de rang inférieur, ou à un captif, eût été l'envoyer à une mort certaine. Le personnage chargé de l'ambassade partait accompagné…

  • Debrimou : une société à classe d’âge

    On accède aux classes d'âge après une cérémonie initiatique appelée "low". Chaque classe d'âge et chaque sous-classe d'âge ont à leur tête un chef appelé "milow". Le système de parenté : les lignages L'Adjoukrou appartient de par ses ascendants masculins…

  • De « To mi ti » à Toumodi, au cœur d’une épopée

    "Mon ancêtre a tout d'abord quitté son village natal situé aujourd'hui dans les environs de Bongouanou pour immigrer vers Sakassou chez les Walèbo. Arrivé chez ces derniers, il demande un lopin de terre pour s'y installer. Le chef du village-hôte…

  • Croyance en pays Baoulé

    Les Baoulé croient en un dieu créateur (Nyamien), intangible et inaccessible. Le dieu de la terre (Assiè) contrôle les hommes et les animaux. Les espritsou Amuen sont dotés de pouvoirs surnaturels. Le monde réel est l'opposé du monde spirituel (blôlô)…

  • Les provinces du royaume bron et leurs rôles

    L'Ahinifié Dans l'ordre de préséance, l'Ahinifié – qui veut dire « la Cour royale » –, occupe la première position. Une place qui lui vaut son importance au sein du royaume. Il revient à cette province de fournir le roi…

  • Conflit Abouré-M’batto, historique fait par un gwha

    Arrivé auprès du fleuve Ono, il sent l'odeur de la fumée, à un lieu bien calme, dans les racines d'un gros arbre ; le brave guerrier tire son épée et rampe dans les bois. Soudain il voit la fumée qui…

  • Concept traditionnel de l’esthetique chez la femme akan en Côte d’Ivoire

    La façon dont il est exploité et mis en valeur donne des indications très précises sur la société dans laquelle vit l'individu. Selon le groupe ethnique, l'histoire, l'an et les moeurs, les critères d'appréciation de la beauté du corps varient.…

  • Civilisation de l’or chez les Akans

    L'or est honorable (adage Akan) De Grand Lahou (Côte d'Ivoire) à Accra (Ghana), les mines d'or jalonnent la zone côtière peuplée par les Akan. L'exploitation et la commercialisation de ces richesses naturelles favorisent l'implantation d'états puissants, à tel point que…

  • Bouna: Peuplements et populations du Royaume

    Les Koulango sont issus du groupe Voltaïque ou Gour et ont constitué l'un des tout premiers courants migratoires nord-sud lequel s'est étendu de la région de Bouna à Tanda. Au Nord-ouest de Kumassi (Ghana), ils ont créé les chefferies de…

  • Bouna, origines de la Royauté

    Haïngèrè avait une sœur dénommée Mantou. Celle-ci eut une liaison avec Garzyao, un prince Dagomba originaire de Doloma (actuel Ghana), et qui était avec ses troupes les hôtes du Roi Haïngèrè. De cette liaison naîtra vers 1583 Bounkani le héros…

  • Le peuple Ano (Ando)

    Le pays Ano est composé de peuples d'origines diverses qui ont su créer par leur cohésion, une spécificité. Ce ne sont ni des Agni, ni des Baoulé encore moins des Malinké. Je vous exhorte à prendre un nom Djamon Malinké…

  • Histoire d’Assinie

    Histoire d'Assinie En 1842, le commandant Bouët-Willaumez avait créé un protectorat français dans la région côtière de l'actuelle Côte d'Ivoire (de la rivière Fresco à Half-Assinie), lequel se réduisait alors essentiellement aux comptoirs de Biriby, Fresco, Lahou, Bassam et Assinie…

  • Histoire des Sénoufo

    En effet, sans abandonner les activités de chasse, les Sénoufo se seraient mis, comme les Mandébélé, à cultiver le mil et auraient fini par se sédentariser. Par ailleurs, les Mandébélé avaient une langue secrète, le "tiga", qu'ils enseignaient aux enfants.…

  • Histoire du Peuple Adioukrou

    L'origine des populations Adioukrou D'après Harris Foté Mémel (1980) le célèbre sociologue ivoirien, les premiers villages adioukrous ont été fondés dans la région par les populations venues de l'ouest. Plus tard, avec la migration des peuples Akan, des familles de…