Musique : En prélude à son prochain album, Warendjo sort  » Djarigningo « 

Une étoile du rap est certainement née à travers le single   » Djarigningo «  de l’enfant terrible de Saranbangou ( Mali ), Siaka Cissé alias Warendjo. Un flot de mots pour  » chasser  » les maux de notre société. Contre la haine, la jalousie, hypocrisie et l’ égoïsme le nouveau justicier de la cité bamakoise s’ insurge au travers d’ une rythmique urbaine qui épouse l’ère du temps.

Ce natif de Korofina  dans la sous-préfecture et commune 1 à Bamako a été révélé au grand public lors de la finale de 2014 de l’ émission Rap Academy sur la deuxième chaîne de la télévision ivoirienne ( RTI 2 ).

Bercé dans un environnement où la musique faisait partie de son quotidien, Warendjo multipliait les occasions pour mettre son talent en exergue. A travers son groupe Vision Hip Hop au cours des années 2000, il traçait déjà les sillons d’ une future carrière musicale.

Cinq ans après, c’ est Abidjan, plaque tournante du show-biz africain qui l’ accueille. Objectif : parfaire son talent et le développer hors de son Bamako natal.  Pari risqué mais très gagnant dans le sens où le nouvel adepte du hip hop s’ est frayé un chemin en participant à plusieurs sounds systems, mini-festivals et émissions radio-télé de la capitale.

Aujourd’hui, grâce à la structure Onxion Prod dirigée par Jean-Luc Kouamé surnommé Sly Onxion, le jeune loup du hip hop sort de l’ ombre avec son premier essai musical décliné en single au titre titre évocateur  » Djarigningo ». Sorti officiellement le 19 avril dernier, cet opus est un hymne à l’amour, à la paix, à la solidarité pour une réconciliation vraie dans une Afrique où il fait bon vivre. Un artiste à suivre donc…

Culture

Facebook