L’artiste Nash officialise son bureau national du G2N (Gbonhi de Nash), la communauté de fans

La Nash Communauté. Le samedi 24 juillet en matinée a eu lieu au sympathique restaurant Les Délices du Goure-mets (Yopougon secteur caserne BAE) l’investiture officielle du Bureau National du G2N (Gbonhi de Nash), l’organisation de la communauté des fans de la rappeuse. Nash  a pris part à la cérémonie organisée par les membres de cette organisation. Les  réseaux sociaux ont révolutionné  les rapports  entre un artiste et ses fans. Désormais, avec  ces géniaux outils du digital, l’artiste est  personnellement  le garant des liens entretenus avec sa fanbase , avec beaucoup plus de  proximité et d’interaction. Les réseaux sociaux permettent donc  aujourd’hui un meilleur maillage des Fan-clubs  Nash  un peu partout en Côte d’Ivoire comme à l’extérieur.

 Une ligne officielle. Désormais, le réseautage et l’administration de ces différentes communautés de fans de la rappeuse  sont  l’affaire du  Bureau national du G2N (Gbonhi de Nash)  présidé par Nina Kouadio N’Guessan. Cette institutrice  de profession, fan de la première heure,  a présenté son organigramme et son plan d’action  à leur idole. Le Bureau National est composé de 16 membres. Sa principale  mission sera de  recenser,  d’installer et de superviser l’animation des représentations G2N  dans les villes et communes du pays comme à l’international, où déjà en France, au Canada, en Sierra Léone, par exemple, des fans se signalent. « C’est un bonheur pour nous d’être autour de  Nash qui est une image de marque  de la scène musicale urbaine aujourd’hui. C’est une artiste de talent, promotrice du Nouchi, attrait culturel de notre pays. Nash, parce que j’ai eu la chance d’être proche d’elle à ses débuts et vu tout ce qu’elle a accompli jusque-là, c’est une  personne de cœur engagée dans de nobles causes artistiques et sociales. Nash est aujourd’hui un patrimoine de la jeunesse ivoirienne. Nous allons nous organiser pour l’accompagner et lui donner la force necessaire, dans toutes ses activités, ses spectacles, ses projets caritatifs d’Ambassadrice nationale Unicef. Le premier grand test sera de rassembler 20.000 mille personnes pour le concert de célébration de ses 20 ans de carrière le 20 novembre prochain. », a déclaré Nina Kouadio N’Guessan, la présidente du Gbonhi de Nash

Leitmotiv’action. Les fanbases les plus influentes sont celles qui font le maximum de bruit autour de leur artiste sur les réseaux et défendent sa cause. Ce qui requiert de l’engagement véritable et de la discipline. Nash a accueilli cette initiative de sa communauté de fans comme une grande preuve d’amour. Avant de partager le déjeuner avec eux, Omanh (comme ses fans l’appellent)  leur  a  exprimé en retour toute sa reconnaissance. Et de les briefer  sur ses attentes notamment sur les leitmotivs du G2N qui doivent  être : engagement et action. Nash a déclaré : « Je suis fière d’être là à cette cérémonie parmi vous. C’est un honneur pour moi de venir investir mon Gbonhi. Ce gbonhi, c’est d’abord une famille. C’est en même temps  une grande organisation. C’est pourquoi on doit être  professionnels, éviter les actes et pratiques qui peuvent créer la division, gâcher la bonne énergie qui doit exister. On doit se parler  et  s’écouter, être vraiment engagé, c’est cela un vrai fan. Allez partout installer les communautés G2N,   dans les quartiers, les villes du pays. Organisez tous ceux qui sont à l’international. Et mobilisons-nous pour le 20 novembre, car on doit gbé le coin ! Y’a pas deux gbonhi, ou bien ! ».

Lorsqu’ils sont vraiment engagés, les fans contribuent activement au projet musical de l’artiste. Pour ce dernier donc, rien de tel qu’une très large communauté de fans pour  lui donner une visibilité considérable et le  légitimer auprès des professionnels de l’industrie musicale. Nash trace ainsi sa route.

Les derniers articles