La ville de Guiglo

La ville de Guiglo est limitée administrativement :
– Au Nord : le Département de BANGOLO;
– Au Sud : la République du LIBERIA;
– A l’Est : les Départements de SOUBRE et DUEKOUE;
– A l’ouest : les Départements de DANANE et de TOULEPLEU.
La région abrite aussi le camp de NICLA ou vivent 6000 réfugiés ayant fui le LIBERIA voisin et couvre une superficie de 10.579 Km2.

Géographie
La circonscription administrative de Guiglo est située à l’Ouest de la Côte d’Ivoire et abrite un climat des montagnes avec une saison de pluie d’Août à Octobre et une saison sèche de Novembre à Mars. Son relief est lui, constitué de plateau et de nombreux bas-fonds.

Guiglo est formée d’une végétation composée de forêt primaire sérieusement entamée par les cultures itinérantes sur brûlis et par l’exploitation d’agrumes. Le réseau hydrographique fait permet à la ville d’être arrosée par quatre principaux cours d’eau : le CAVALLY, le N’ZO, le GOIN et le SCIO. La ville de Guiglo uniquement compte plus de 40000 habitants selon un recensement qui date de 2007 et sa composition ethnoculturelle s’appuie sur les GUERE et les OUBI, ainsi que divers allogènes et étrangers.

Le département abrite donc un peu plus de 42% d’étrangers contre 26% au plan national. Si on y ajoute les 33,45% d’allochtones, les autochtones ne représentent donc que 23,80% de la population. L’hospitalité légendaire des WE n’est pas du tout étrangère à ce galop démographique.

Présentation du Conseil général
Depuis la Loi sur la Décentralisation, instaurée par le gouvernement de la seconde république, la localité de Guiglo a vu son érection en tant que Conseil Général présidé par Dr Jean Claude GUI TIEHI.

Présentation de la Mairie
Une loi de 1978 a institué 27 communes de plein exercice sur le territoire du pays. Parmi celles-ci figurent la commune de Guiglo.
Devenue ainsi commune de plein exercice, elle a été administrée par diverses personnalités qui ont contribué à son développement jusqu’à aujourd’hui.

Ainsi depuis 2001, c’est Monsieur Barnabé GAHA qui administre la commune Guiglo.

Présentation de la Préfecture
La Localité de Guiglo a été érigé en chef-lieu de département et dispose de ce fait d’une préfecture.

Le Département de Guiglo abrite de nombreuses infrastructures notamment sur le plan éducatif à travers 85 écoles primaires, et 05 établissements secondaires. Guiglo renferme par ailleurs 01 hôpital général, 01 maternité, 01 PMI, 20 centres de santé 03 pharmacies.

Le département compte aussi une Institution de Formation et d’Education Féminine située au chef-lieu, l’un des 90 centres de cette nature existant dans le pays. Cette institution a pour objet de permettre aux femmes analphabètes, aux jeunes filles non scolarisées ou déscolarisées, aux femmes agricultrices de trouver une opportunité pour le développement d’aptitudes nouvelles permettant leur insertion ou leur autonomisation.
Le département de Guiglo renferme des industries : BTA (ZAGNE), NBFBA spécialisé en THANRY, un réseau bancaire composé:
– SGBCI (Société Générale des Banques des Côte d’Ivoire),
– CECP (Caisse d’Epargne et de Chèques Postaux).

La circonscription de Guiglo dispose d’une mine constituée d’une réserve de 15.000.000 de tonne de fer et d’un réseau routier de 16.923 Kms de route dont 65 Kms bitumées, 168 Kms non bitumées et 16.690 Kms pistes villageoises.

Guiglo est un département où il fait bon vivre car ayant un climat assez doux. Les attractions touristiques sont nombreuses mais les principales sont:
– la forêt classée de TAÏ, classée patrimoine mondial par l’UNESCO. On peut y voir une faune et surtout une flore très variées et rarissimes.
– Les silures sacrés du village de ZAGN. Ces poissons sacrés protègent le département et lui évitent toutes sortes de calamités.
– Le festival des masques de village de BEOUA qui est le rendez vous culturel par excellence où les grands détenteurs de la tradition WE – principale ethnie du département se trouve pour conjurer le mauvais sort et apporter des bénédictions aux populations.

Le département de Guiglo compte par ailleurs 28 villages électrifiés sur 79 que compte le département.

Agriculture
Le département de Guiglo comme tous les départements de Côte d’Ivoire a une vocation essentiellement agricole. En effet, les principaux produits agricoles de la région sont: manioc, riz, cacao, café, igname, ainsi que d’autres produits vivriers.

A côté de cela, se sont développées des activités annexes telles que l’agro-industrie, l’artisanat, l’élevage et le commerce.