La sous-préfecture de Bédiala

Le premier nom était « Due Mlianin » qui signifie « petits sambas » (bois) car ces arbres y étaient en grand nombre. Il eut ensuite une deuxième dénomination, « Djékéla », qui signifie « Iroko ». Cela est dû au fait qu’un homme avait trouvé abri auprès d’un Iroko. Celui-ci était parti visiter ses pièges mais se trouva confronté à un grand danger. Il n’eut pas salut que par l’Iroko. Le troisième nom fut « Fle Dan », ce qui signifie « village long ».

Le nom actuel est « Bédiala » qui correspond à l’expression « où mon ami est tombé, j’y resterai moi aussi ». Cette localité fut érigée en sous-préfecture en 1980. Sa superficie est de 1 129 km2 et sa population s’élève à 75 423 habitants dont 31% vivent dans le secteur communal. La sous-préfecture de Bédiala est constituée de 23 villages et 1 176 campements.

Source: Organisation de Coopération et de developpement Economiques