La commune de Grabo

La commune Grabo, située à 10 km de la frontière Ivoiro-Libérienne, dans le département de Tabou, couvre une superficie de 900 km2 soit 1/5 de la superficie totale de la sous-préfecture. Elle est délimitée au sud par la sous-préfecture d’Olodio, au Nord par la sous-préfecture de Djouroutou, à l’Ouest par le fleuve de Cavally et à l’Est par la forêt classée de la haute Dodo.

Grabo a une population de 11 878 habitants sur une supericie de 900 km2

Les populations autochtones de Grabo sont les Tepo qui appartiennent au groupe culturel Krou, venue du Libéria.

Peuple essentiellement agricole, faisant de la culture du riz son activité principale, de quoi proviendrait la dénomination GRABO, émane d’une transcription erronée de la part des autorités coloniales du vocable GBLA-GBO qui signifie « repousses de riz ».

Economie

-Atouts économiques et industriels : la commune de Grabo possède d’importants atouts économiques: Ressources agricoles

Les cultures industrielles sont le café, le cacao, le palmier à l’huile (usine de transformation PALMCI)
-Banque: Néant

-Commerce: COOPENEK – PALMI-CI – SOGB et plusieurs autres coopératives agricoles.

Les derniers articles

  • La sous-préfecture d’Andé

    Créée par décret n°2005-315 du 06 octobre 2005, la Sous-Préfecture d’Andé a été officiellement ouverte…

  • Gbongaha

    Gbongaha est une ville du nord-ouest de la Côte d'Ivoire dans la région du Kabadougou…

  • Le Kabadougou

    Située dans la partie nord-ouest du pays, la région du Kabadougou a pour chef-lieu la…