Satama-Sokoro

Satama-Sokoro est une ville de Côte d’Ivoire située au Centre-Nord. Elle fait frontière au nord avec la Commune de Dabakala, à l’est avec la Commune de Satama-Sokoura, à l’ouest avec la Commune de Bouaké et au Sud avec la Commune de M’Bahiakro. Elle est rattachée à Dabakala, chef-lieu de Département.

Satama-Sokoro compte 3085 habitants selon le recensement général de la population et de l’habitat. Sa superficie est de 177 km2.

Historique
Venu du Mandé, actuelle République du Mali après l’éclatement de l’empire Manding et installé en République de Côte d’Ivoire. Le peuple de Satama-Sokoro d’ethnie Djamala vient de l’actuel Kong en partie et du mandé.
Il faut noter que le peuple Djamala a fondé le village de Satama-sokoro de concert avec les baoulés de Brobo.
Érigée en Commune de plein exercice par la loi N° 85-1085 du 17 octobre 1985, la Commune de Satama-Sokoro est composée d’autochtone Djamala, d’autres populations venues des autres régions de la Côte d’Ivoire et des pays limitrophes.

Economie
– Atouts économiques et industriels : L’économie de la Commune de Satama-Sokoro repose essentiellement sur l’agriculture (l’igname, le maïs, l’arachide, le manioc et l’anacarde) et l’élevage.
-Banques : Absence d’établissements financiers
-Commerce : Le Commerce est pratiqué par les populations autochtones et allogènes, mais la densité commerciale n’est pas de mise dans la Commune de Satama-Sokoro.
-Transports : Le transport des personnes et des biens est assuré par les véhicules de transport ‘’ massas ‘’ et les ‘’badjans’’. Cependant, il n’existe pas de compagnie de transport communale.
-Secteur primaire : L’agriculture représente 95% des activités économiques dans la Commune de Satama-Sokoro avec la culture industrielle telle que l’anacarde, et les cultures vivrières et de rentes telles que le maïs, l’arachide, l’igname.
-L’élevage est très peu développé. Les types d’élevages pratiqués dans la zone sont l’élevage des bovins, des ovins, des caprins et des volailles. Il est important de souligner que l’élevage de bovins est en train de connaître un essor dans la Commune. Et c’est dans ce sens que des infrastructures modernes pastorales ont été réalisées par la Commune de Satama-Sokoro à savoir l’abattoir moderne et un parc à bétail.