Alloco, une spécialité ivoirienne

Mets typique à la Côte d'Ivoire, l'alloco est très prisé de sa population. Consommé généralement entre le déjeuner et le dîner, il est également proposé à des circonstances particulières telles que les rencontres entre amis et les réjouissances. L'alloco est vendu à tous les points de rue.

Qu’est ce que l’alloco ?
Déshabillés de bananes plantains frits à l’huile de palme. C’est de cette manière que certains définiraient ce qui est communément appelé « l’alloco » par les ivoiriens. Etymologiquement, l’expression alloco est un mot d’origine baoulé qui désigne la banane plantain mûre. Il s’agit en effet de ces petites tranches de banane plantain dorées qui ont préalablement été frites à l’huile de palme. Plat populaire et chéri de la Côte d’Ivoire, l’alloco est souvent accompagné de sauce tomate épicée, d’œufs durs, de poisson ou de poulet frits selon les goûts de chacun.

Recette de l’alloco
Pour préparer de l’alloco typiquement ivoirien, il faut :
– De la banane plantain mûre.
– De l’huile de palme.
– De l’oignon.
– Du sel.

Préparation de l’alloco :
– Epluchez les bananes plantains.
– Découpez-les en cubes ou en rondelles.
– Assaisonnez les tranches de bananes plantains de sel selon votre goût.
– Faites chauffer de l’huile dans une poêle en y mettant de l’oignon découpé en rondelle afin de donner un parfum.
– Retirez l’oignon frit et brûlé de l’huile avant de tremper les tranches de banane mûre.
– Tourner à chaque fois afin de ne pas les laisser brûler ni coller sur la poêle.
– Laisser frire cinq à dix minutes à feu doux avant de les retirer, dorées à votre goût.

L’alloco en Côte d’Ivoire et dans le monde.
L’alloco occupe une place de choix dans la culture et le cœur des Ivoiriens. C’est un mets qu’aucun peuple ivoirien ne révendique mais qui fait la fierté et la dignité unanime de tous les Ivoiriens. L’on ne peut visiter la Côte d’Ivoire sans connaître l’alloco. Il est vendu à presque tous les coins de rue à des prix plus qu’abordables. L’alloco est cependant connu et consommé dans certains pays d’Afrique, surtout dans la sous-région Ouest Africaine mais parfois sous des formes différentes. En effet, il existe une variété d’alloco qui est fait à base de bananes douces. Toujours est-il que l’alloco ivoirien demeure encore un plat exclusivement rattaché à la Côte d’Ivoire.