Le Poro des Sénoufos

Toute activité sociale, religieuse et politique est régie chez les Sénoufos par une institution complexe : le Poro. C'est au sein de ce système que les membres d'un clan (à l'exception de la caste des anciens captifs de guerre et des forgerons) acquièrent la connaissance des règles de vie de la société imposées à l'origine par Dieu aux hommes ne pouvant s'organiser.

La tradition explique que pour éviter le chaos de l’Univers provoqué par les « inachevés » (enfants risquant d’introduire le désordre), les maladies, les sorciers et leurs forces néfastes, Dieu délégua de son pouvoir d’organisateur à un être surnaturel, surnommé Cinzanga  » la vieille mère  » plus attentive aux malheurs des hommes.

Mère tutélaire du village, protectrice du Poro et du Bois Sacré, c’est le pendant féminin de Koulo Tiolo, le Créateur. Les représentations de Kalieleo sont très répandues dans la statuaire Sénoufo. Elle peut être représenté seule ou en train d’allaiter un enfant. Koulo Tiolo, lui n’est jamais représenté.

C’est en son sein figuré par le bosquet sacré, que les hommes et les femmes achèveront leur initiation, symbolisant à chaque génération, renouvellement de l’homme et de la création.
Plusieurs localités organisent des spectacles de danses traditionnelles, spécifiquement destinées aux touristes. En effet ces danses correspondent à des rites sacrés interdits aux profanes.

Poro et Bois Sacré

Quand on parcourt le pays sénoufo en saison sèche, on peut voir, à proximité des villages, des taches vert sombre qui dominent la brousse jaunâtre ; ce sont les Bois Sacrés, restes de la forêt primordiale, lieux préservés, lieux réservés au Poro.

Le Poro est une société secrète, hiérarchisée en classe d’âge qui gère les connaissances traditionnelles. Sous la conduite des anciens initiés, l’enseignement à « l’université sénoufo » est longue et astreignante. Après trois cycles de sept ans, il accède lui aussi au statut d’initié. Pendant toutes ces années, il apprend les lois secrètes des génies qui dominent les hommes.

Mais initiation au Poro comprend également un enseignement plus matériel ; calendrier des travaux agricoles, techniques artisanales diverses…

Le panthéon Sénoufo

Pour les Sénoufo, il y a l’origine de tout un dieu fondateur unique, Koulou Tyolo. Mais ce dieu s’est endormi et il n’intervient plus dans les affaires de l’univers.