Show-Biz / Sortie de single. Dominique Ouattara magnifiée par une oeuvre musicale.

Aimond William, président de la Fondation des artistes africains (Faa) par ailleurs, président de la Fondation des artistes de Côte d’Ivoire (Fondaci), et Mamadou Lamine Diomandé dit Tassouman, directeur général de « Quintessence communication Events » ont procédé à la cérémonie de présentation de l’œuvre artistique dédiée à Mme Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire le jeudi 16 février 2017 dans un hôtel à Abidjan-Plateau.

Après avoir été désigné homme de la culture de l’année 2015 par les organisations de la presse culturelle, Aimond Williams, président de la FAA a jugé nécessaire de préparer cette œuvre intitulée « Dominique Ouattara, la mère des sans espoirs » pour rendre hommage à sa marraine attitrée. Lors de la présentation de cette œuvre de belle facture, l’auteur a livré les raisons de sa composition. « Je dédie ce single à la maman des « sans espoirs », c’est-à-dire Mme Dominique Ouattara. C’est un signe de reconnaissance à la Première Dame qui se soucie toujours des personnes en détresse, défavorisées. C’est pourquoi, moi en ma qualité de meilleur homme de culture en Côte-d’Ivoire, je pense qu’il est important pour moi d’encourager ce genre de personne en témoignant aux yeux de la Côte d’Ivoire et du monde entier. Elle a un cœur de compassion, d’exception et de consolation et ses œuvres parlent et s’expriment. Aujourd’hui, nous avons la Première Dame Mme Dominique Ouattara qui, avant d’être même Première Dame, fait parler son cœur à travers ses actions. C’est l’une des rares personnes en Côte d’ Ivoire ou même en dehors de la Côte d’Ivoire dont les actions font l’unanimité. Parce que soutenir les orphelins, les veuves ou les personnes en détresse est un geste qui touche profondément les cœurs des gens », a-t-il expliqué.

Puis d’ajouter : « à travers cette chanson  » la mère des sans espoirs » c’est bien attendu l’ensemble de la population ivoirienne et même africaine qui lui dit merci et l’encourage davantage de faire mieux ». A sa suite, Mamadou Lamine Diomandé, directeur général de « Quintessence communication Events », a décidé d’accompagner Aimond parce que celui-ci se bat pour les causes nobles telles que l’hommage qu’il rend à la Première Dame de Côte d’Ivoire à travers son single  » La mère des sans espoirs « . C’est un homme à soutenir. Après la série des allocutions, place a été faite à la dédicace proprement dite de l’œuvre en présence des acteurs culturels et de la presse culturelle. Une remise officielle de quelques CD d’or a été faite aux personnalités politiques, religieuses et coutumières.